Posts

 

L’Alliance française de Tunis lance la deuxième édition du Prix de la Plume francophone.  Ce concours national est ouvert à tous les jeunes de 16 à 20 ans, résidant en Tunisie.

Ce concours d’écriture de l’Alliance française de Tunis, placé sous le signe de l’année de la francophonie, a pour ambition de donner à des jeunes écrivains un espace pour s’exprimer. Il  répond aussi à une volonté de découvrir de jeunes talents et de leur donner la possibilité de pouvoir présenter leur texte au grand public. Les candidats devront écrire un texte inédit sur le thème de l’«Ailleurs» sous la forme d’une nouvelle ou de tout autre genre littéraire (poésie, scène de théâtre, lettre, journal intime, etc.)

Un jury international, formé d’écrivains et d’universitaires, aura pour tâche de sélectionner les trois meilleurs textes.

Date limite de participation : 14 juin 2021 inclus

Date de remise des prix : 1er juillet 2021

Lien1 (cliquez ici ) : Présentation du concours

Lien2 (cliquez ici ) : Formulaire : autorisation parentale pour la participation de mineurs_« Prix de La Plume Francophone  2021 »

Lien 3 (cliquez ici ) : Formulaire d’inscription au concours d’écriture « Prix de La Plume Francophone  2021 »

Lien 4 (cliquez ici ) : Règlement du Concours d’écriture « Prix de La Plume Francophone  2021 »

 

 

“RENCONTRES AVEC AUTEURS”
Une table ronde a été organisée le jeudi 19 novembre à l’Alliance française de Tunis autour Mehdi KATTOU et son livre « L’éveil », avec la participation de :

– Son Excellence Madame l’Ambassadeur du Sénégal en Tunisie, Mme Ramatoulaye Ba Faye – Monsieur le Délégué général Wallonie-Bruxelles à Tunis, M. Christian SAELENS
– Monsieur Ridha BOUKRAA, sociologue et ex-doyen de la Faculté des lettres et des sciences humaines de Tunis
– Madame Wafa Ghorbel, universitaire et écrivaine.
Cette rencontre a été marquée par des échanges riches et passionnants entre l’auteur du livre, MEHDI KATTOU et nos invités. « La citoyenneté, la vraie, accomplie et aboutie. Tel est l’objet et la finalité de cet essai qui représente un appel à l’être et à l’individu à se libérer, s’affranchir et s’émanciper du joug de l’immobilisme, des certitudes et de l’urgence. Cet ouvrage est une prise de conscience du chaos qui a déferlé en silence. L’auteur a essayé de décoder une société dont les tares ont étouffé les vertus, de chercher de nouveaux horizons collectifs… » écrit MEHDI KATTOU.

 

La cérémonie de clôture du « concours de la Plume francophone 2020 » lancé par l’AF Tunis a eu lieu mercredi 16 septembre 2020. 3 textes ont été sélectionnés par le jury composé de :

– Patrick Poivre d’Arvor (président du jury).

– Samir Marzouki (universitaire et écrivain, président de l’ATPF, Association Tunisienne des Professeurs de Français).

– Charline Lambert (poétesse et chercheuse).

– Wafa Ghorbel (universitaire et écrivaine).

– Francis Lacoste (universitaire et chercheur).

– Zinelabidine Benaissa (universitaire et auteur jeunesse)

– Fayçal Mezhoudi (Directeur de l’Alliance française de Tunis et universitaire).

 

Cette soirée a été marquée par de passionnants échanges entre les membres du jury et les participants, notamment sur la création littéraire. Suite à cela, les résultats du concours ont été prononcés :

1er prix : Selma Essafi pour sa nouvelle intitulée « En amour comme à la guerre»
2ème prix : Sana Eck pour son texte « Perception » et Imen Agerbi pour son texte : « Une traversée printanière » La cérémonie a été clôturée par Wafa Ghorbel qui a interprété des chansons françaises traduites en arabe, dont « Ne me quitte pas de Jacques Brel » accompagnée à la guitare par Aziz Benaïssa.

Portée par l’Alliance Française de Tunis, La Saison Bleue est une manifestation qui propose un véritable agenda et circuit culturel, scientifique, économique, touristique et s’adresse directement à plusieurs centaines de milliers de participants.

L’objectif de La Saison Bleue est de rassembler durant quatre mois (juin-octobre) des initiatives et des manifestations mettant en valeur l’exceptionnel potentiel maritime de la Tunisie et celui de l’économie bleue, tout en attirant l’attention sur la vulnérabilité du littoral et de la mer.
Ce sont près de 200 manifestations de toute nature qui feront vivre cette Saison Bleue, tout au long des 1.300 kilomètres de façade maritime, de Tabarka à Zarzis, en passant par les ports, les marinas, les cités maritimes, les festivals, les plages et les îles de la Tunisie bleue.

Pour incarner le lien entretenu dans l’histoire comme aujourd’hui entre les deux rives de la Méditerranée, La Saison Bleue s’associe ainsi au défi lancé par deux navigateurs d’exception, Yvan et Mathis Bourgnon : battre cet été le record de la traversée de la Méditerranée, sur un catamaran, en reliant Marseille à Carthage

Vidéo Allocution de Monsieur Mohamed Aissaoui, Président de l’Alliance française de Tunis : :

L’Alliance française de Tunis prend soin non seulement de ses élèves, mais aussi de leurs parents. Elle a ainsi organisé un cours d’initiation à la Salsa avec le coach Anis Oualhi. Le personnel de l’Alliance a aussi été initié à cette danse.

L’Alliance française de Tunis a organisé, le 30 janvier 2020, une conférence-débat sur le thème « Le vivant et les religions » à l’amphithéâtre du Centre culturel et sportif de Menzah 6. Cette rencontre a réuni Youssef Seddik et Faouzia Charfi, deux grands spécialistes de la question

Read more

L’Alliance française de Tunis a rendu hommage à Albert Memmi, disparu le 22 mai 2020 à Paris. Il est né le 15 décembre 1920, impasse Trounja, à Tunis. Grand écrivain et essayiste franco-tunisien, Albert Memmi est considéré comme le père des écrivains francophones de Tunisie.

L’Alliance française de Tunis a organisé un après-midi littéraire entre souvenirs et témoignages qui a été animé par des spécialistes d’Albert Memmi, et qui étaient également ses amis proches : Samir Marzouki et Afifa Marzouki . Hatem Bourial, modérateur du débat, a présenté des lectures d’extraits de l’œuvre d’Albert Memmi.

Dans le cadre du « Forum de la Francophonie », l’Institut français de Tunisie et l’Alliance Française de Tunis, en partenariat avec la Cité de la Culture, ont accueilli un show-case Dj set de l’artiste français Orelsan, le samedi 9 mars 2019 à la Cité de la Culture (salle l’Opéra).

Orelsan est certainement l’un des artistes français dont la carrière incarne le mieux l’urgence, l’ennui, l’ouverture d’esprit et les contradictions de cette génération qui a grandi en France, mais surtout en province, dans le flux, avec le rap comme principale Bande Originale. Un genre qui s’est affirmé en dehors des médias traditionnels pour devenir, en l’espace de quelques années, la culture musicale la plus populaire du pays.

Depuis 2009, le rappeur a publié des disques (en solo ou avec Gringe), écrit un film (Comment c’est loin), collaboré avec des artistes aussi différents que Benjamin Biolay, Maître Gims ou Izia, bloqué une mini-série pour Canal+ et sorti une marque de vêtements. Il a également vu son travail récompensé par quatre Victoires de la Musique, trois en 2018 et une en 2019.

Vidéo  :

 

L’Alliance française de Tunis a lancé la première édition du Prix de la Plume francophone. Ce concours national est ouvert à tous les jeunes de 16 à 20 ans, résidant en Tunisie.

Ce nouveau concours d’écriture de l’Alliance française de Tunis, placé sous le signe de l’année de la francophonie, a pour ambition de donner à des jeunes écrivains un espace pour s’exprimer. Il répond aussi à une volonté de découvrir de jeunes talents et de leur donner la possibilité de pouvoir présenter leur texte au grand public.

Read more