La cérémonie de clôture du « concours de la Plume francophone 2020 » lancé par l’AF Tunis a eu lieu mercredi 16 septembre 2020. 3 textes ont été sélectionnés par le jury composé de :

– Patrick Poivre d’Arvor (président du jury).

– Samir Marzouki (universitaire et écrivain, président de l’ATPF, Association Tunisienne des Professeurs de Français).

– Charline Lambert (poétesse et chercheuse).

– Wafa Ghorbel (universitaire et écrivaine).

– Francis Lacoste (universitaire et chercheur).

– Zinelabidine Benaissa (universitaire et auteur jeunesse)

– Fayçal Mezhoudi (Directeur de l’Alliance française de Tunis et universitaire).

 

Cette soirée a été marquée par de passionnants échanges entre les membres du jury et les participants, notamment sur la création littéraire. Suite à cela, les résultats du concours ont été prononcés :

1er prix : Selma Essafi pour sa nouvelle intitulée « En amour comme à la guerre»
2ème prix : Sana Eck pour son texte « Perception » et Imen Agerbi pour son texte : « Une traversée printanière » La cérémonie a été clôturée par Wafa Ghorbel qui a interprété des chansons françaises traduites en arabe, dont « Ne me quitte pas de Jacques Brel » accompagnée à la guitare par Aziz Benaïssa.